Marcelo Otero

Informations générales

Cheminement académique

2002 Postdoctorat Université Paris V au CESAMES (Centre de Recherche Psychotropes, Santé mentale et Société) CNRS
2000 Ph. D. Sociologie, Université de Montréal.
1995 M.Sc. Sociologie, Université de Montréal.
1992 M. Sc. Histoire. Faculté de Philosophie et Lettres, Université de Buenos Aires

Unités de recherche

Projets de recherche en cours

  • Transformation de la psychopathologie de la vie quotidienne : des anciennes névroses aux anxiodépressions contemporaines

    Subvention ordinaire IRSC (Instituts de recherche en santé du Canada). 2020. Programme santé publique et des populations. «Transformation de la psychopathologie de la vie quotidienne : des anciennes névroses aux anxiodépressions contemporaines». Chercheurs principaux : Johanne Collin et Marcelo Otero; collaborateurs : Henri Dorvil, Éric Racine. Montant : $ 295 707.

  • De l'innovation à la nouvelle conformité : les usages complexes des smart drugs

    Subvention CRSH-Développement Savoir - 2020-23 «De l'innovation à la nouvelle conformité : les usages complexes des smart drugs». Chercheure principale : Johanne Collin; co-chercheur : Marcelo Otero. Montant : $ 231 784

  • Subvention CRSH-Développement Savoir - 2019 « Configuration sociale de l'individualité ordinaire : Les savoirs sociaux explicites des lieux d'accueil et des métiers de la petite enfance». Chercheure principale : Marie-Chantal Doucet; co-chercheur : Marcelo Otero. Montant : de $ 95 660.

    Subvention CRSH-Développement Savoir - 2019 « Configuration sociale de l'individualité ordinaire : Les savoirs sociaux explicites des lieux d'accueil et des métiers de la petite enfance». Chercheure principale : Marie-Chantal Doucet; co-chercheur : Marcelo Otero. Montant : de $ 95 660.

Affiliations externes principales

  • Groupe de recherche sur le médicament comme objet social (MEOS)
Enseignement
Communications
  • « Insiders et smart drugs : éléments pour une typologie de la déviance conformiste ». Conférence pour le Colloque Le médicament et ses frontières : entre anticipation et limites corporelles, organisé par le MEOS, Faculté de pharmacie, Université de Montréal, 7 juin 2017.
  • « L'ombre portée : la dépression à l'épreuve de l'individualité contemporaine ». Conférence d'ouverture du Colloque annuel Santé et contrôle social organisé par l'Association de professeur.es de sociologie des Cégeps du Québec, Cégep de Limoilou, 1 juin 2017.
  • « L'apport foucaldien dans l'analyse des problèmes sociaux ». Séminaire de doctorat Repenser les problèmes sociaux, Département de sociologie, UQAM, 13 avril 2017.
  • « Comment se débarrasser des lectures populationnelles pour penser les problèmes sociaux dans les sociétés contemporaines ? ». Séminaire de Psychologie communautaire, Département de psychologie, UQAM, 3 avril 2017.
  • « L'analytique du pouvoir de Michel Foucault : renouveau, défis et difficultés ». Colloque annuel des 2e et 3e cycles du Département de sociologie de l'UQAM Les pouvoirs : objets, concepts, terrains et engagements, Faculté des sciences humaines, UQAM, 23 mars 2017.
  • « L'application de la loi P-38 et des AJS selon le regard de la sociologie : l'imbrication empirique du « mental » et du « social » dans les problèmes de santé mentale graves ». Conférence pour le colloque annuel Liberté, risque et contrainte du Comité des affaires médico-légales de l'Association des médecins psychiatres du Québec (AMPQ), Montréal, 25 novembre 2016.
  • « Les fous dans la cité : penser sociologiquement les problèmes graves de santé mentale dans leurs contextes sociaux ». Conférence pour le Groupe de recherche en sciences sociales sur les interventions en santé (GRESSIS-SSHIRG) Faculté des sciences sociales, Université d'Ottawa, 22 novembre 2016.
  • « Psychiatrie et sociologie : le dialogue est-il possible ? ». Conférence plénière au colloque Philosophie et sciences : une invitation au dialogue du Laboratoire en philosophie des sciences (LEIPS), Université de Montréal et UQAM. Montréal, 24 septembre 2016.
  • « Les problèmes sociaux à l'épreuve des règles et l'individualité contemporaine » Colloque international à la mémoire de Jean-Marie Fecteau Question sociale et citoyenneté, Centre d'histoire des régulations sociales, UQAM, 1er septembre 2016.
  • «¿Qué es un problema social? De las poblaciones problemáticas a las dimensiones problematizadas». Conferencia para los investigadores e investigadoras del Instituto de Estudios Avanzados (IDEA), USACH, Santiago, Chili, 2 mai 2016.
  • « La depresión contemporánea. Figura emblemática de las tensiones de la individualidad contemporáne". Conferencia Auditorio Facultad de psicología, Universidad Diego Portales, Santiago, Chili, 3 mai 2016.
  • « Los locos en la ciudad. Sociología de la locura contemporánea¿. Conférencia organizada por el Instituto de Estudios Avanzados (IDEA), Universidad de Santiago de Chile con la Universidad Santo Tomás, Santiago, Chili, 4 mai 2016.
  • « Socialisation et conformisme ». Colloque de l'Association étudiante des cycles supérieurs de l'université de Montréal (ACSSUM), Université de Montréal, 10 mars 2016.
  • « Autour de la validité épistémologique et empirique des populations problématiques ». Séminaire de Psychologie communautaire, Département de psychologie, UQAM, 7 mars 2016.
  • « La folie au coeur d'enjeux sécuritaires : à qui et en quoi la folie pose problème ? ». Colloque Dérives sécuritaires et profilages organisé par l'Observatoire sur les Profilages (OSP), Complexe des sciences Pierre-Dansereau, UQAM, 28 février 2016.
  • « Folie mentale ou folie sociale ? D'hier à aujourd'hui ». Entrevue pour l'émission Dialogues avec Jean Carette et Henri Dorvil, Canal SAVOIR, Montréal, 23 février 2016.
  • Otero M. et Bernheim, E. « Mesures de contrôle, garde en établissement, autorisations de soins : quels sont mes droits ?» organisé par Action Autonomie, groupe de défense de droits. Carrefour communautaire de Rosemont l'Entre-Gens, Montréal, 25 novembre 2015.
  • « La santé mentale des itinérants : état de la question et projections » Santé mentale et itinérance: la personne au coeur de son rétablissement. Congrès États généraux de l'itinérance organisé par le Réseau Solidarité Itinérance du Québec (RSIQ), UQAM, 6 juin 2015.
  • « Insiders : l'ardent désir de conformité ? ». Conférence d'ouverture du Colloque : Nouveaux usages des psychotropes : entre thérapeutique et récréatif. IMQ, Congrès de l'ACFAS, UQAR, 28 mai 2015.
  • « Les épreuves de la normativité sociale : une tentative de se libérer à la fois du fétichisme des institutions normalisantes et du fétichisme des populations problématiques ». Conférence de clôture du Colloque : Les épreuves de la normativité sociale : souffrance, déviance et individualité contemporaine, Congrès de l'ACFAS, UQAR, 27 mai 2015.
  • « Nouvelle société, nouveaux symptômes ». Colloque Moi, je symptôme, je parle. Organisé par Le Tambour, Théâtre des jeunesses musicales du Canada, Montréal, 9 mai 2015.
  • « Les problèmes sociaux sont des problèmes sociaux à part entière ». Séminaire international : dispositifs publics et métiers de la relation, UQAM, 19 mai, 2015.
  • «Dimensions sociales des problèmes de santé mentale contemporains : le cas de la dépression». Conférence pour l'équipe de psychiatres de hôpital universitaire Charles Le Moyne - Université de Sherbrooke. Programme de médecine et santé mentale. CSSS Champlain-Charles-Le Moyne, 19 février 2015.
  • «Sociologie de la santé mentale : nouveaux problèmes et nouvelles problématisations». Conférence de perfectionnement pour les enseignant-es en sociologie, philosophie et psychologie du Collège Lionel-Groulx, Sainte-Thérèse, 16 janvier 2015
  • «Comprendre la santé mentale dans le monde contemporain : nouvelles maladies et nouvelles sociétés». Conférence de clôture du colloque de l'Association québécoise pour la réadaptation psychosociale (AQRP) Santé mentale et monde contemporain : vivre de nouvelles solidarités. Montréal, 12 novembre 2014.
  • «Les anxiodépressions contemporaines : santé mentale, normativité sociale et psychotropes société dans le Québec contemporain». Séminaire interdisciplinaire sur le médicament comme objet social. Faculté de pharmacie, Université de Montréal, 5 novembre 2014.
  • «Une inflation de concepts pour saisir une même réalité ? Discussion autour des concepts de médicalisation, biomédicalisation et pharmaceuticalisation». Table ronde avec Céline Lafontaine, Université de Montréal et Laurence Monnais, Université de Montréal. Colloque Méos ACFAS La pharmaceuticalisation de la société? Selon quels processus et dans quelles limites. Université Concordia, 14 mai 2014.
  • «Les problèmes sociaux sont des problèmes sociaux à part entière». Conférence d'ouverture pour les Journées annuelles de santé mentale. Ministère de la santé et des services sociaux du Québec, Hilton Hotel, Montréal, 12 mai 2014.
  • «De l'asile à la communauté. Les problèmes de santé mentale sont des problèmes sociaux à part entière». Colloque annuel des programmes en droit et politiqués de la santé : Regards novateurs sur le droit, l'inaptitude et la santé mentale. Centre culturel de l'Université de Sherbrooke, 2 mai 2014.
  • «Lever le voile sur la dépression : maladie ou malaise social». Cycle Les Belles Soirées, Université de Montréal, 22 mars 2014.
  • «Le DSM 5 à l'étude». Participtation au panel, Cafés Bioéthiques de l'IRSPUM - Café Scientifique des IRSC, Université de Montréal, 19 mars 2014
  • «Le bonheur déchu, marchandé et médicamenté en Amérique». Conférence - discussion à la suite à la performance de la pièce de théâtre Eden Motel de Philippe Ducros. Théâtre Espace libre, Montréal, 20 février 2014.
  • «La folie civile à Montréal : entre santé mentale et problèmes sociaux» Conférence organisée par les Séminaires de l'Institut de recherche en santé publique (IRSPUM), Université de Montréal, 24 février 2014.
  • «Les fous dans la cité. Figures contemporaines de la folie à Montréal» Conférence organisée par la revue Aspects sociologiques de l'Université Laval, Québec, 20 février 2014.
  • « Défis des alternatives en santé mentale ». Table ronde lors du Colloque 30e anniversaire du Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec (RRASMQ), Montréal, 19 novembre 2013.
  • «Les figures de la souffrance objectivée : parle-t-on vraiment de souffrance ?» Colloque La souffrance à l'épreuve de la pensée, Institut Santé et Société, UQAM, 8 novembre 2013.
  • «Processus judiciaires, trajectoires de vie et défense des droits en santé mentale: un partenariat interdisciplinaire de recherche». Colloque Comment les projets en santé peuvent-ils bénéficier d'une démarche partenariale ? Semaine santé et société. Institut Santé et Société, UQAM, 5 novembre 2013.
  • «Les problèmes de santé mentale sont des problèmes sociaux à part entière». Symposium Santé mentale et intervention sociale. Ordre des travailleurs sociaux du Québec., Montréal, 7 octobre 2013.
  • «La santé mentale : au-delà d'une biologisation réductrice». Soirées Relations, Centre justice et foi, Montréal, 23 septembre 2013
  • « Qu'est-ce que la «folie civile» aujourd'hui ? L'alliance volatile des dimensions sociales et mentales ». Conférence au colloque La protection des personnes vulnérables organisé par le Barreau du Québec, Montréal, 1 février 2013.
  • « L'ombre portée : les implications sociales de la dépression », Les grandes conférences du Centre St-Pierre, Montréal. 22 janvier 2013.
  • « La dépression : maladie ou mal social ?», Cycle de rencontres d'auteurs de la librairie Paulines, Montréal. 17 octobre 2012.
  • « En quoi la dépression contemporaine représente un nouveau défi pour les psychothérapeutes? ». Communication présentée au Service populaire de psychothérapie de Laval, CLSC Laval, réunion annuelle des psychothérapeutes, Laval. 6 juin 2012.
  • «Sociologie des problèmes de santé mentale dans les sociétés d'individualisme de masse», Présentation au Colloque Penser les liens entre santé mentale et société aujourd'hui, Congrès de l'ACFAS, Montréal. 8 Mai 2012.
  • «Les intraitables contemporains : les usages complexes des ordonnances judiciaires de soins psychiatriques». Présentation au Colloque Institutions. Entre coercition et soins, 19e et 20e siècles. Congrès de l'ACFAS, Montréal, 9 Mai 2012.
  • «L'épreuve dépressive et le monde du travail». Les Grandes conférences de l'Association canadienne de la santé mentale : Le travail, c'est la santé? 4 mai 2012.
  • «La dépression : problème médical ou problème social ?» Présentation de l'ouvrage L'ombre portée, Librairie Olivieri, Montréal, 29 février 2012.
  • «Les usages des autorisations judiciaires de traitement psychiatrique à Montréal : entre thérapeutique, contrôle et gestion de la vulnérabilité sociale». Conférence pour la Journée de droits des personnes ayant des problèmes de santé mentale au Québec, Montréal, organisé par Action Autonomie. 9 février 2012.
Distinctions
  • 2015 Subvention à l'édition savante (PAES) de la Fédération canadienne des sciences humaines et sociales (FCSHS) pour la publication chez Boréal du livre Les fous dans la cité : sociologie de la folie ordinaire contemporaine. 2010 Subvention à l'édition savante (PAES) de la Fédération canadienne des sciences humaines et sociales (FCSHS) pour la publication chez Boréal du livre L'ombre portée. L'individualité à l'épreuve de la dépression. 2008-2012 Bourse de carrière FRSQ (Fonds de la recherche en santé du Québec). Programme chercheur - boursier, volet «santé et société» II. Titre de la programmation : Lignes de faille de la socialité contemporaine : problèmes de santé mentale, vulnérabilité sociale et comportements problématiques. 3ème rang. 2004-2008 Bourse de carrière FRSQ (Fonds de la recherche en santé du Québec). Programme chercheur - boursier, volet «santé et société» I. Titre de la programmation : Les nouveaux problèmes de santé mentale et les nouvelles thérapeutiques  mentales  comme analyseurs des formes normales et pathologiques de l'individualité contemporaine. Classement du dossier : 1er rang. 2003 Subvention à l'édition savante (PAES) de la Fédération canadienne des sciences humaines et sociales (FCSHS) pour la publication aux PUL du livre Les règles de l'individualité contemporaine. Santé mentale et société. 2001 Prix de la Faculté des études supérieures de l'Université de Montréal pour la meilleure thèse dans la catégorie Sciences sociales.
Services à la collectivité

Directeur du département de sociologie
Comité de rédaction de Cahiers de recherche sociologique

Directions de thèses et mémoires

Thèses de doctorat
Mémoires

Publications

Articles scientifiques
  • Otero, M. (2020). Le sociologue et sa licorne. Politique et Sociétés, (hiver).
    Notes: (Soumis). numéro intitulé : Les conditions de l’attention
  • Otero, M. (2020). Problèmes de santé mentale et problèmes de société : liens intimes et dilemmes éthiques. Actes de la 3e Journée d’éthique clinique Éthique et santé mentale, CHU Sainte-Justine. Montréal.
    Notes: (Soumis)
  • Otero, M. (2020). Sociologie de l’éthique de la recherche contemporaine : banalité du risque, cynisme réflexif et maximalisme moral. Sociologie et sociétés, (automne).
    Notes: (Accepté). thèmes : L'éthique et le politique : la localisation sociale des savoirs et les sciences sociale
  • Otero, M. (2017). Nicole Laurin (1943-2017). Recherches sociographiques, 58(3, sept.-décembre), 738–744. http://dx.doi.org/10.7202/1043487ar.
  • Otero, M. (2016). Michel Foucault : les mots et les choses. Philo & Cie, (13), 16–19.
    Notes: dossier Les piliers de nos savoir
  • Otero, M. (2016). Traiter les intraitables : l’univers des autorisations judiciaires de soins à Montréal. Nouvelles pratiques sociales, 28(2), 203–226. http://dx.doi.org/10.7202/1041188ar.
  • Otero, M. (2015). El "éxito" de la depresión como figura emblemática de las tensiones sociales contemporáneas. Témpora. Revista de historia y sociología de la educación, (18), 59–73. Récupéré de http://riull.ull.es/xmlui/handle/915/4729.
  • Otero M. et Collin, J. (2015). Insiders, smart drugs et pharmaceuticalisation : éléments pour une typologie de la nouvelle déviance conformiste. Cahiers de recherche sociologique, (59-60), 157–178. http://dx.doi.org/10.7202/1036791ar.
  • Otero, M. (2015). La psychanalyse à l’épreuve de la société. Philo & Cie, (12), 12–15.
  • Collin J. et Otero M. (2015). Resistance and mutations of non-specificity in the field of anxiety-depressive disorders in Canadian medical journals, 1950-1990. Social Science & Medicine, 131, 228–238. http://dx.doi.org/10.1016/j.socscimed.2014.12.008.
  • Otero, M. (2014). Camille Laurin psychiatre : entre la science et la corporation. Les Cahiers de lecture de l’Action nationale, 8(2), 11–12. Récupéré de http://id.erudit.org/iderudit/71310ac.
  • Otero, M. (2014). La dépression : une vraie maladie ? Découvrir, revue de l’ACFAS, (13 février), 13–14. Récupéré de http://www.acfas.ca/publications/decouvrir/2014/02/depression-vraie-maladie.
  • Otero, M. (2014). La dépression : une épreuve sociale à part entière. Nouveaux Cahiers du socialisme, (12), 88–101.
    Notes: numéro thématique "La santé malade du capitalisme"
  • Otero, M. (2013). Depression as Trial of Ordinary Individuality : Being Unable and Being Unable to Want. Aporia, 5(4), 18–31. http://dx.doi.org/10.18192/aporia.v5i4.2867.
  • Otero, M. (2013). L’altérité « problématique » aujourd’hui : la nécessité de repenser les problèmes sociaux. Équilibre, 8(1), 14–27.
    Notes: Revue de l'Association canadienne pour la santé mentale
  • Otero, M. (2013). L’ombre portée : l’individualité à l’épreuve de la depression. SociologieS, (Grands résumés). Récupéré de http://sociologies.revues.org/4504.
  • Otero, M. (2013). Qu’est-ce que la «folie civile» aujourd’hui ? L’alliance volatile des dimensions sociales et mentales. La protection des personnes vulnérables, 359, 33–65. Récupéré de https://edoctrine.caij.qc.ca/developpements-recents/359/368101862.
  • Otero, M. et Dugré, G. (2012). Autorisations judiciaires de soins psychiatriques : le déséquilibre. Revue du CREMIS, 5(1), 45–51. Récupéré de http://www.cremis.ca/revue-du-cremis/recherche/autorisations-judiciaires-de-soins-psychiatriques-le-desequilibre.
  • Otero, M. (2012). Repenser les problèmes sociaux : le passage nécessaire des populations «problématiques» aux dimensions «problématisées». SociologieS, Théories et recherches. Récupéré de http://sociologies.revues.org/4145.
  • Otero, M. et Namian, D. (2011). Grammaires sociales de la souffrance. Les Collectifs du Cirp, 2, 226–236. Récupéré de http://www.cirp.uqam.ca/documents%20pdf/collectifs/23_OteroM_NamianD.pdf.
  • Otero, M. (2010). Le fou social et le fou mental : amalgames théoriques, synthèses empiriques et rencontres institutionnelles. SociologieS, Théories et recherches. Récupéré de http://sociologies.revues.org/index3268.html.
  • Otero, M. (2010). Les fous n'existent qu'en société. Revue du CREMIS, 3(1), 16–20. Récupéré de http://www.cremis.ca/les-fous-nexistent-quen-societe.
  • Otero, M. (2010). Société, psychiatrie et justice au Québec : de la désinstitutionnalisation à la déjudiciarisation. Le partenaire, 19(1), 25–30. Récupéré de https://aqrp-sm.org/wp-content/uploads/2013/05/partenaire-vol19-no1.pdf.
  • Otero, M. (2009). [Recension du numéro "Le suicide" de la revue "Recherches sociographiques", volume XLVIII, no. 3, 2007, dirigé par D. Dagenais]. Canadian Journal of Sociology/Cahiers canadiens de sociologie, 34(1), 245–247. Récupéré de http://www.jstor.org/stable/canajsocicahican.34.1.245.
  • Otero, M. et Namian, D. (2009). Vivre et survivre avec des antidépresseurs : ambivalences du rapport au médicament psychotrope. Frontières, 21(2), 56–69. http://dx.doi.org/10.7202/039459ar.
  • Otero, M. (2007). Le psychosocial dangereux, en danger et dérangeant : nouvelle figure des lignes de faille de la socialité contemporaine. Sociologie et sociétés, 39(1), 51–78. http://dx.doi.org/10.7202/016932ar.
  • Otero, M. (2006). La santé mentale enfermée entre le corps et la norme. Équilibre, 1(1), 32–47.
    Notes: Revue de l’Association canadienne pour la santé mentale
  • Otero, M. (2006). La sociologie de Michel Foucault : une critique de la raison impure. Sociologie et sociétés, 38(2), 49–72. http://dx.doi.org/10.7202/016372ar.
  • Otero, M. (2006). Présentation : Michel Foucault : classique inclassable. Sociologie et sociétés, 38(2), 9–16. http://dx.doi.org/10.7202/016369ar.
  • Otero, M. (2005). Regards sociologiques sur la santé mentale, la souffrance psychique et la psychologisation. Cahiers de recherche sociologique, (41-42), 5–15. http://dx.doi.org/10.7202/1002457ar.
  • Otero, M. (2005). Santé mentale, adaptation sociale et individualité contemporaine. Cahiers de recherche sociologique, (41-42), 65–89. http://dx.doi.org/10.7202/1002460ar.
  • Otero, M. (2004). Le suicide à Buenos Aires : la contribution des médecins à sa «thématisation» comme problème social. Bulletin canadien d'histoire de la médecine/Canadian Bulletin of Medical History, 21(1), 41–71. http://dx.doi.org/10.3138/cbmh.21.1.41.
  • Otero, M. (2003). L'intervention en "santé mentale" : entre la discipline et le primat du corps. Cahiers de recherche sociologique, (Hors-série), 77–97. http://dx.doi.org/10.7202/1002331ar.
    Notes: numéro intitulé "Le vivant et la rationalité instrumentale" sous la direction de Isabelle Lasvergnas
  • Otero, M. (2003). La dépression et les antidépresseurs entre le corps et la norme. Frontières, 16(1), 29–36.
    Notes: numéro intitulé « La mort, les médicaments, les poissons, les remèdes»
    Obtenir ce livre à l'UQAMObtenir "La dépression et les antidépresseurs entre le corps et la norme" aux bibliothèques de l'UQAM
  • Otero, M. (2002). Individus par excès et par défaut. Liberté, 44(1), 146–155. Récupéré de http://id.erudit.org/iderudit/32958ac.
  • Otero, M. (2000). Anthropotechniques et posthumanisme. Liberté, 42(4), 132–139. Récupéré de http://id.erudit.org/iderudit/32701ac.
  • Otero, M. (2000). Les stratégies d'intervention psychothérapeutique et psychosociale au Québec. La régulation des conduites. Sociologie et sociétés, 32(1), 213–228. http://dx.doi.org/10.7202/001537ar.
  • Otero, M. (1999). L'intervenant psychosocial et sa magie. Revue canadienne de psycho-éducation, 28(1), 105–114.
    Obtenir ce livre à l'UQAMObtenir "L'intervenant psychosocial et sa magie" aux bibliothèques de l'UQAM
Chapitres de livre
  • Labarge-Huot, É. et Otero, M. (2020). Synthèse de la recherche exploratoire sur la composition des comités d’éthique de la recherche sur les êtres humains des universités québécoises responsables de l’évaluation des projets de recherche en sciences humaine et sociale. Montréal : Université du Québec à Montréal.
  • Otero, M. (2018). Nommer, classer, gouverner : un nouvel espace d’ordre. Dans S. Roy, D. Namian et C. Grimard (dir.). Innommables, inclassables, ingouvernables : aux frontières du social (p. 225–246). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Otero, M., Dumais Michaud, A.-A. et Paumier, R. (2017). Introduction. Dans M. Otero, A.-A. Dumais Michaud et R. Paumier (dir.). L'institution éventrée : de la socialisation à l'individuation (p. 1–10). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Otero, M. (2017). Le nouvel esprit de l’institution : de la socialisation à l’individuation. Dans M. Otero, A.-A. Dumais Michaud et R. Paumier (dir.). L’institution éventrée : nouveaux dispositifs, nouvelles normativités (p. 223–254). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Otero, M. (2017). Le travail contemporain comme activité sociétale totale : socialisation, pathologies et individualité. Dans D. Mercure et M.-P. Bourdages-Sylvain (dir.). Travail et subjectivité : perspectives critiques (p. 221–244). Québec : Les Presses de l'Université Laval.
  • Collin, J. et Otero, M. (2016). De l’ère du valium à celle du Prozac : publicité sur les médicaments psychotropes et pharmaceuticalisation. Dans J. Collin et P.-M. David (dir.). Vers une pharmaceuticalisation de la société? Le médicament comme objet social (p. 25–52). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Otero, M. (2016). Repenser les liens entre folie et violence : de l’individu-fou aux situations problématiques. Dans D. Lamoureux et F. Dupuis-Déry (dir.). Au nom de la sécurité! : criminalisation de la contestation et pathologisation des marges (p. 131–166). Saint-Joseph-du-Lac : M éditeur.
  • Otero, M. (2014). Comment étudier la folie dans la cité? Spécificité et non-spécificité de la folie civile. Dans M.-C. Doucet et N. Moreau (dir.). Penser les liens entre santé mentale et société (p. 75–116). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Otero, M. (2013). De quoi «souffrent» les individus déprimés ? Une réponse sociologique. Dans N. Moreau et K. Larose-Hébert (dir.). La souffrance à l’épreuve de la pensée (p. 145–170). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Otero, M. et Roy, S. (2013). Introduction. Dans M. Otero et S. Roy (dir.). Qu’est-ce qu’un problème social aujourd’hui ? Repenser la non-conformité (p. 1–18). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Otero, M. (2013). Repenser les problèmes sociaux. Des populations «problématiques» aux dimensions «problématisées». Dans Otero M. et S. Roy (dir.). Qu’est-ce qu’un problème social aujourd’hui ? Repenser la non-conformité (p. 351–389). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Fecteau, J.-M. et Otero, M. (2012). Préface. Dans Collectif étudiant du programme Histoire culture et société de l'UQAM (dir.). Michel Foucault : entre sujet et révolte (p. 3–10). Récupéré de http://www.journaldumauss.net/?Michel-Foucault-Entre-sujet-et.
  • Otero, M. (2011). Sociologie de l'intermonde : une critique simultanée de la sociologie de la société et de la psychologie de l'individu. Dans M.-B. Tahon (dir.). Sociologie de l'intermonde : la vie sociale après l'idée de société (p. 121–137). Louvain : Presses universitaires de Louvain.
  • Otero, M. et Namian, D. (2010). L'efficacité sociale des antidépresseurs : être «mieux que bien», fonctionner, survivre. Dans H. Dorvil et M. Thériault (dir.). Problèmes sociaux, médiation communautaire, recherche et santé (p. 239–257). Montréal : ACFAS. Récupéré de http://collections.banq.qc.ca/biblio/js/pdfjs/pdfjs-1.6.210-dist_banq_20200615/web/pdf.php/drZlStYVD4PKeMDJtvBs8Q.pdf#page=251.
    Notes: collection Cahiers scientifiques de l'ACFAS, vol. 112
  • Otero, M. (2009). Humanisme et antihumanisme : deux visages du litige occidental sur le monopole de la définition de l’humain. Dans Université, savoir et société : transformations du rapport de la théorie et de la pratique? Les Séminaires Fernand-Dumont. Montréal : Nota Bene.
  • Otero, M. et Namian, D. (2009). Le succès psychiatrique de la dépression : du discret mécanisme de défense au trouble de l'humeur épidémique. Dans S.Y. Hachimi (dir.). Pouvoir médical et santé totalitaire : conséquences socio-anthropologiques et éthiques (p. 375–399). Québec : Presses de l'Université Laval. Récupéré de https://www.deslibris.ca/ID/432635.
  • Otero, M., Morin, D. et Labrecque-Lebeau, L. (2009). Lignes de faille urbaines : folie, pauvreté et marginalité à Montréal. Dans A. Michel (dir.). Ville et santé mentale. Projections, politiques, ressource (p. 347–384). Paris : Éditions Le Manuscrit.
  • Otero, M. (2008). Vulnérabilité, folie et individualité : le noeud normatif. Dans V. Châtel et S. Roy (dir.). Penser la vulnérabilité. Visages de la fragilisation du social (p. 125–145). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Otero, M. (2007). La dépression : figure emblématique de la nervosité sociale contemporaine. Dans H. Dorvil (dir.). Les problèmes sociaux : T. III. Théories et méthodologies de la recherche (p. 145–168). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Otero, M. et Morin, D. (2007). À la recherche de la dangerosité mentale. Une nouvelle forme de régulation de la conflictualité et de la vulnérabilité psychosociales. Dans S. Roy et R. Hurtubise (dir.). L'itinérance en questions (p. 129–160). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Collin, J., Otero, M. et Monnais, L. (2006). Le médicament entre science, norme et culture. Dans J. Collin, M. Otero et L. Monnais (dir.). Le médicament au coeur de la socialité contemporaine : regards croisés sur un objet complexe (p. 1–15). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Otero, M. (2006). Nervosité d'inadaptation : une folie sociale nécessaire ? Dans J. Collin, M. Otero et L. Monnais (dir.). Le médicament au coeur de la socialité contemporaine : regards croisés sur un objet complexe (p. 67–90). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Otero, M., Poupart, J. et Spielvogel, M. (2004). Sortir et s'en sortir : la montée de la norme d'autonomie dans les trajectoires de retour à la communauté des «ex- détenus». Dans J. Poupart (dir.). Au-delà du système pénal : l'intégration sociale et professionnelle des groupes judiciarisés et marginalisés (p. 61–82). Québec : Presses de l'Université du Québec.
  • Otero, M. (2003). Les règles de l’individualité contemporaine : une étude sur la contribution des stratégies d’intervention en santé mentale à la définition de la normativité sociale au Québec. Dans N. Dubois (dir.). Normes sociales et processus cognitifs (p. 131–135). Poitiers : Actes du colloque PUP-CNSA.
  • Otero, M. (2000). Les rapports de gouvernance en recherche biomédicale impliquant des sujets humains. Dans M. MacDonald (dir.). Gouvernance de la recherche en santé avec des sujets humains (p. 255–307). Ottawa : Commission du droit du Canada/Law Commission of Canada. Récupéré de http://publications.gc.ca/collections/collection_2008/lcc-cdc/JL2-45-2000F.pdf.
Livres
Actes de colloque
  • Otero, M., Morin, D. et Labrecque-Lebeau, L. (2007). Dangereux mentaux civils à Montréal : Qui sont-ils ? Que font-ils ? Dans Action Autonomie (dir.). Actes du Forum sur la garde en établissement. Récupéré de http://actionautonomie.qc.ca/pdf/actesforum.pdf.
Rapports de recherche ou techniques
Autres publications
  • Otero, M. (dir.). (2006). Michel Foucault : sociologue ? [Numéro thématique]. Sociologie et sociétés, 38(2). Récupéré de https://www.erudit.org/fr/revues/socsoc/2006-v38-n2-socsoc1813/
    Notes: Direction de numéro
  • Otero, M. (dir.). (2005). Nouveau malaise dans la civilisation : regards sociologiques sur la santé mentale, la souffrance psychique et la psychologisation [Numéro thématique]. Cahiers de recherche sociologique, (41-42). Récupéré de https://www.erudit.org/fr/revues/crs/2005-n41-42-crs1517944/
    Notes: Direction de numéro
  • Otero, M. (2002). Qui est psychopathe au Canada?. École de Ville Evrard. Paris, juin 2001.

Département de sociologie

Le Département de sociologie de l’UQAM propose des programmes d’étude et de recherche novateurs et d’une grande rigueur intellectuelle qui permettent de mieux comprendre les sociétés contemporaines ainsi que de participer à leur transformation.

Suivez-nous

Coordonnées

Département de sociologie
Local A-5055
1255, St-Denis
Montréal (Québec) H2X 3R9

Courriel : sociologie@uqam.ca